Production écrite

Exemple de production écrite sur la peine de mort : 2 exemples PDF

Exemple de production écrite sur la peine de mort : 2 exemples PDF

Vous cherchez une production écrite sur la peine de mort ? alors aujourd’hui, vous allez trouver des exemples de productions écrites et de textes sur la peine de mort. On va aussi apprendre aux élèves de la 1 année bac comment écrire un texte argumentatif sur la peine de mort.

Comment rédiger une production écrite sur la peine de mort ?

écrit-loi-abolition-victor-expression-condamné-sujet-amnesty-forum-français-france-contexte-actualité-jour-petit-compréhension
écrit-loi-abolition-victor-expression-condamné-sujet-amnesty-forum-français-france-contexte-actualité-jour-production écrite-homme-tuer-questions-coupable

    Rédiger une production écrite sur la peine de mort exige d’un étudiant qu’il soit bien informé sur l’histoire du sujet. Tout d’abord, il faut faire des recherches sur l’histoire de la peine de mort, retracer ses racines et son application actuelle. Deuxièmement, les individus devraient considérer les implications éthiques de la peine de mort en examinant les preuves des deux côtés du débat. Cela comprend l’examen des arguments de ceux qui sont en faveur et s’opposent à la peine capitale.

style="color: #ff0000;">Lire aussi : Introduction sur la peine de mort : 10 exemples

Exemples de productions écrites sur la peine de mort

famille la maltraitance des animaux-prévue par la loi-expression écrite-condamné un bon nombre de personnes-nombre de pays adopte-nombre de personnes
famille la maltraitance des animaux-prévue par la loi-expression écrite-loi-expression-victor-texte-écrit argumentatif-écrit-condamné-langue-petit-écrit

Production écrite : Sujet 1

La peine de mort fait partie de la société humaine depuis des milliers d’années. Il a été utilisé comme punition pour une variété de crimes et délits, allant de la trahison au meurtre. Ces dernières années, la peine de mort a été contestée pour des motifs à la fois moraux et juridiques, ce qui a entraîné une diminution générale de son utilisation. Son utilisation est encore controversée et beaucoup pensent qu’elle ne sert à rien d’autre qu’à se venger des criminels. Alors, quels sont les arguments des partisans et des opposants de la peine de mort ?

Les partisans de la peine de mort soutiennent qu’il s’agit d’un châtiment juste pour les crimes les plus odieux. Ils soulignent la valeur dissuasive de la peine capitale et sa capacité à prévenir de futurs crimes. Ils croient également qu’il s’agit d’une forme nécessaire de représailles pour les victimes et leurs familles.

Les opposants à la peine de mort ont fait valoir qu’elle est intrinsèquement cruelle et inhumaine et viole le 8e amendement de la Constitution des États-Unis qui interdit les châtiments excessifs et cruels. En outre, ils ont fait valoir que la peine de mort est appliquée de manière disproportionnée aux minorités raciales et aux personnes atteintes de maladie mentale. En fait, certaines études ont suggéré que la peine de mort pourrait en fait augmenter le nombre de crimes en générant plus de violence dans la société. Enfin, les opposants soulignent que des erreurs peuvent être commises dans son application, entraînant des condamnations et des exécutions injustifiées.

En fin de compte, le choix de maintenir ou d’abolir la peine de mort est une question complexe qui mérite une réflexion approfondie.

Lire aussi11 arguments pour la peine de mort

Production écrite : Sujet 2

La peine de mort a été utilisée comme forme de punition pendant des siècles, avec des enregistrements de son utilisation remontant à l’ère babylonienne. C’est un sujet controversé qui fait l’objet de débats depuis des années, les personnes des deux côtés de l’argument présentant des arguments convaincants pour expliquer pourquoi il devrait être aboli ou maintenu en place.

Les partisans de la peine de mort pensent qu’elle peut avoir un effet dissuasif contre les crimes violents. Des études ont montré que les États qui l’appliquent ont des taux de criminalité inférieurs à ceux qui ne l’appliquent pas. En effet, les criminels potentiels sont plus susceptibles de réfléchir à deux fois avant de commettre un crime s’ils savent qu’ils risquent la peine de mort. En outre, la peine de mort est considérée comme une forme de justice pour les victimes et leurs familles. Cela peut apporter la fermeture et la tranquillité d’esprit en sachant que l’auteur a été puni pour son crime.

D’autre part, les opposants à la peine de mort affirment qu’elle comporte de nombreux inconvénients. L’un des plus importants est le risque d’erreur judiciaire. Il y a eu des cas dans lesquels des personnes ont été condamnées puis disculpées en raison de nouvelles preuves ou d’autres facteurs. Cela peut causer des dommages irréversibles à la vie de la personne, sans parler du coût financier et émotionnel pour sa famille. De plus, Elle a un coût économique important, car elle est généralement plus coûteuse que les peines de prison à perpétuité. Ce coût est souvent payé par les contribuables, ce qui peut être un fardeau pour ceux qui ne sont pas d’accord avec son utilisation. Enfin, la peine de mort peut ne pas apporter de solution aux familles des victimes, car la mort de l’auteur ne fait pas revenir l’être cher.

Dans l’ensemble, la peine de mort est un sujet très controversé qui a fait l’objet d’innombrables débats et discussions. Malgré sa longue histoire et son utilisation généralisée, la peine de mort reste une question controversée qui continue de diviser la société.

Lire aussiLe rôle du père dans la famille production écrite 1 bac-texte argumentatif

Arguments qui sont pour la peine de mort

condamné un bon nombre de personnes-nombre de pays adopte-nombre de personnespetit-compréhension
condamné un bon nombre de personnes-nombre de pays adopte-nombre de personnes-petit-imaginer-compréhension-production-production-niveau-monde-

Les partisans de la peine de mort soutiennent qu’elle dissuade le crime et prévient la récidive, coûte moins cher que la prison à vie et constitue une forme de punition appropriée dans certains cas. Des études menées dans divers États montrent que la peine de mort est en fait plus coûteuse que d’autres formes de châtiment.

De plus, les partisans de la peine capitale soutiennent qu’il s’agit d’un message moral aux meurtriers que leurs actions ne seront pas tolérées. En outre, les partisans de la peine de mort soutiennent qu’elle peut être utilisée comme moyen de dissuasion pour les crimes violents, tels que le meurtre. Enfin, certains soutiennent que la peine de mort sert de forme de dissuasion marginale ; si ceux qui commettent des délits moins graves sont punis de la peine de mort, ils peuvent réfléchir à deux fois avant de commettre des délits encore plus graves.

Lire aussi : Production écrite sur l’absence du père 

Production écrite : Arguments contre la peine de mort

langue-condamné-écrit-production écrite
langue-condamné-écrit-production écrite-déjà-ecrite-écrits-idée-plan-punir-partir-mots-entier-nom-roman-souffrance-maintien-luttent-orale-jean-sanction-pays

Les arguments contre la peine de mort invoquent souvent son inefficacité comme moyen de dissuasion, la possibilité d’exécuter un innocent et son caractère cruel, inhumain et dégradant. Le droit international interdit l’utilisation de la peine de mort contre ceux qui ont commis des crimes alors qu’ils avaient moins de 18 ans. La majorité des pays ont aboli la peine de mort en droit et ceux qui la pratiquent encore se dirigent vers l’abolition. De plus, beaucoup pensent qu’elle ne sert pas la justice et qu’elle est inefficace en termes de dissuasion.

Lire aussi : Le rôle du père dans la famille production écrite

Production écrite : L’argument d’Hugo contre la peine de mort

beauté-production écrite-écrit-langue-rappelons-paragraphe-argumenté-exécutant-clés-mettre-fille-devoir-réflexions
beauté-production écrite-écrit-langue-rappelons-paragraphe-argumenté-exécutant-clés-mettre-fille-devoir-réflexions-production écrite-écrit-abolitionnistes

Victor Hugo était un militant passionné pour l’abolition de la peine de mort. Il a fait valoir que la peine de mort était une violation du droit à la vie et qu’elle n’avait aucun effet dissuasif sur la criminalité. Hugo a également soutenu qu’il s’agissait d’une punition inefficace car elle ne permettait pas de réforme ou de réhabilitation et qu’elle était injuste car elle était souvent utilisée comme un outil de répression politique. Hugo a en outre soutenu que la peine capitale n’avait pas sa place dans la société civilisée et qu’elle devrait être abolie au profit de formes de justice plus humaines et réparatrices.

Bouton retour en haut de la page